LES UTOPIALES 2021 : JOUR 4/4

La dernière journée des Utopiales est toujours plus calme que le reste du festival. Elle est plus familial, correspond souvent à la journée mangatan et la compétition étant terminée, il y a moins de monde qui se presse aux projections. Comme c’est la fin du festival, c’est aussi le moment où tout le monde est fatigué et où la nostalgie commence à nous gagner.

J’ai pour ma part commencé cette dernière journée avec la projection en salle Dune de Wonderland le royaume sans pluie de Keiichi Hara. C’est un film que je voulais visionner depuis un moment – car je l’avais loupé à sa sortie en salles – et je suis très heureuse d’avoir attendu pour le découvrir sur grand écran.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce film d’animation familial que je vous recommande chaudement. J’ai aimé les couleurs, les personnages et leurs caractères très humains, « l’autre monde » avec ses similarités et ses différences avec le nôtre, … Un chouette univers à découvrir et si possible sur grand écran !

J’ai poursuivi ma journée avec la projection du Palmarès. Cette année, dans la catégorie court-métrage, c’est Please Hold de KD Davila qui a remporté le grand prix du jury. Il dure une vingtaine de minutes et se déroule dans un monde futuriste ou chacun est épié en permanence sur le moindre de ses mouvements par des caméras et des drônes. Impressionnant et vraiment bien réalisé, à voir !

Après le court-métrage qui a obtenu le prix du jury, c’est le long-métrage primé qui était à nouveau projeté. Il se trouve que je l’avais déjà vu le premier jour, mais j’ai souhaité le revoir tant je l’avais aimé. Il s’agit de Belle de Mamoru Hosoda que j’ai donc eu la chance de voir deux fois en avant-première en l’espace de quatre jours. Je vous en écrirai une chronique complète qui sortira le 28 décembre, veille de sa sortie en salles en France. En attendant, je vous renvoie vers mon article du premier jour si vous voulez mon avis.

Après ces projections, je suis à nouveau allée faire un tour à la librairie pour pouvoir admirer les lauréats avec leurs jolis bandeaux. Certains d’entre eux ont clairement été pris d’assaut, à tel point qu’il était difficile de les trouver dans les rayons. J’aimerais beaucoup pour ma part découvrir le prix junesse ainsi que celui BD, que je viens donc d’ajouter à ma wishlist.

Je suis ensuite rentrée chez moi pour travailler car la prochaine séance qui m’intéressait n’avait lieu que trois heures plus tard. Cependant, j’avais plusieurs choix pour cette soirée du 1er novembre et je vous ai donc demandé de m’aider à décider sur Instagram. Votre choix s’est tourné vers l’avant-première d’Aline de Valérie Lemercier, ce qui signifiait pour moi la fin de cette édition des Utopiales.

Si vous voulez participer aux prochains votes, je vous invite à me rejoindre sur Instagram. Sinon, je vous dis à demain pour mon bilan des Utopiales édition 2021. Une partie des photos présentes dans cet article ont été prises par mes soins, les autres ne sont présentes que pour illustrer mes propos et restent la proprité de leurs auteurs respectifs.

Une réflexion sur “LES UTOPIALES 2021 : JOUR 4/4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s