UNE HEURE AVANT LA MORT DE MON FRÈRE, LA RETROSPECTIVE D’UNE VIE

Une heure avant la mort de mon frère est une pièce écrite par Daniel Keene et traduite par Séverine Magois. Elle est interprétée par Manon Dixneuf – dans le rôle de Sally – Pierre Peigné – dans le rôle de Martin – et mise en scène par Myriam Perraud. C’est le premier projet de fin d’étude de la promotion 2021 du Théâtre Populaire Nantais auquel j’assiste, mais je les ai déjà tous vus jouer dans Peanuts.

Le texte est très particulier – ou du moins les sujets qu’il aborde le sont – puisque la pièce parle de la mise à mort d’un jeune homme, mais aussi d’inceste entre un frère et une soeur. Ces thèmes sont fort peu joyeux, mais les comédiens ont si bien joué la pièce que j’ai malgré tout passé un bon moment devant ce spectacle.

Les pièces de théâtres sont loin d’être toutes drôles, et même si après une journée de boulot on n’a pas forcément envie de voir un spectacles traitant des sujets aussi forts, je trouve important que des thèmes comme ceux-là soient abordés dans la culture et ouvrent les yeux à certains sur le monde qui les entoure.

Je ne connaissais pas du tout cette pièce, et je ne suis pas sûre que j’y aurais assisté si j’avais su qu’elle abordait des sujets aussi dramatiques mais je suis tout de même contente d’y être allée, car la performance des comédiens était assez impressionnante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s