HELLO 2021

Chère année 2021, tu n’as commencé que depuis quelques semaines mais tu m’en as déjà fait voir de toutes les couleurs. Je pensais que ce nouveau départ serait positif et que l’on irait vers du mieux, mais pour le moment disons que le contre-coup de 2020 est toujours présent.

J’ai eu beau dire Bye bye à 2020 dans un article il y a peu et tacher de n’en garder que le positif, ce n’est pas si facile de laisser toutes les épreuves derrière moi et faire comme si elles étaient dors et déjà archivées dans un petit coin de ma mémoire. Je m’éforce donc de t’appréhender avec douceur, et même si les épreuves et les nouvelles pas toujours réjouissantes se succèdent, tu me prouves déjà que de grandes et belles choses m’attendent aussi.

Le premier événement important de 2021 aura été mon appartement, un premier vrai chez moi avec mon propre interphone et un bureau – une pièce entière j’entends – pour mettre tous mes livres et bosser confortablement. Et pour couronner le tout, j’y ai dormi pour la première fois le 1er janvier au soir, symbole plutôt sympatique selon moi.

Culturellement parlant, c’est toujours aussi loin d’être la joie, et autant te dire que ça ne m’aide clairement pas à faire remonter mon moral : pas de cinéma et donc pas de nouvelles sorties en salles, pas de spectacle vivant dans le sens le plus large du terme, et des restrictions toujours plus nombreuses qui me restreigent dans mes libertés et ne me conviennent clairement pas.

J’essaie encore une fois de faire contre mauvaise fortune bon coeur : je tente de palier l’absence de sorties en salles par des visionnages en VOD ainsi que de films que j’apprécie et que je prends plaisir à revoir ; je profite aussi de ce temps pour voir des films que je n’ai jamais eu l’occasion de voir jusqu’ici. Je me suis aussi offert de quoi regarder des films en très bonne qualité, son comme vidéo.

Je ne sais pas exactement ce que tu me reserves pour la suite, mais j’espère réussir à me relever chaque fois que tu me feras tomber et ressortir grandie des épreuves que tu m’obligeras à surmonter. J’espère revenir prochainement ici pour parler culture, cinéma et spectacle vivant plus particulièrement. En attendant, je vous invite à me suivre sur Instagram où je suis bien plus active, surtout en ce moment. L’image utilisée dans cet article n’est présente que pour illustrer mon propos et reste la propriété de son auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s